Méthodologies de la Recherche sur les Migrations internationales

Le vendredi 20 septembre 2013, les anciens lauréats du programme DPDF de la social science research council SSRC en partenariat avec les doctorants du laboratoire Migrinter organisent une journée d’études intitulée « les Méthodologies de la Recherche sur lesMigrations internationales ». Cette journée d’études qui aura lieu à Poitiers sera l’occasion d’interroger les méthodes employées dans les recherches transnationales et migratoires, tout en discutant l’apport empirique et théorique de celles-ci.

Cette journée s’inscrit dans le cadre de la constitution d’un réseau de jeunes chercheurs sur les migrations en France et est, à ce titre, ouvert à tout doctorant ou postdoctorant intéressé.

PROGRAMME

Vendredi 20 Septembre – 9h30 – 12h30

Atelier : Méthodes de Comparaison

Sadio SOUKOUNA, doctorante en Science Politique Université Paris 1 Sorbonne.

« Eléments de réponse apportés à la méthode comparative en science politique : Intérêts et problèmes méthodologiques».

Anne BOUHALI, doctorante en Géographie. Université Toulouse 2 le Mirail.

« Comparer deux espaces urbains du commerce transnational au Caire (Egypte) et à Oran (Algérie), ou comment gérer les écarts entre théorie et pratique sur le terrain ».

Sihé NEYA, doctorant en Géographie. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

« Approche du transnationalisme par la migration de retour de première et seconde génération. Intérêts et limites ».

Niandou TOURE, doctorant en Sociologie Politique. Université Paris Descartes, Paris V.

« Les recruteurs des universités privées du Maghreb en Afrique subsaharienne sont-ils des ‘passeurs’ comme les autres? Essai de comparaison entre deux catégories d’acteurs de la migration internationale dans le même espace migratoire ».

13h30 – 16h30

Atelier : Modalités de Restitution des Données Qualitatives et Quantitatives

Guillaume MA MUNG, doctorant en Géographie. Université Paris Ouest Nanterre.

« La restitution d’observations scénographiques, de recensements commerciaux et d’étude photographique des enseignes »

Marwa EL CHAB, doctorante en Anthropologie. EHESS Paris.

« Migrations Sud-Sud et changements sociaux: le cas des entrepreneurs libanais en Afrique de l’Ouest ».

Josepha MILAZZO, doctorante en Géographie. Université Aix-Marseille, Université Autonome
de Barcelone.

« N’est-ce pas la distance qui mesure l’éloignement ?: Témoigner des perceptions spatiales pour déchiffrer le construit migratoire dans l’analyse géographique».

Mélanie PAUVROS, doctorante en Science Politique. Université Lille 2.

« Rendre compte du terrain dans le cadre de la construction d’un objet « méconnu » : Les politiques locales d’immigration dans une région frontière de l’espace Schengen. »

16h30 – 17h30

Assemblée Générale des Jeunes chercheurs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *