Participation de membres de Migrinter au colloque international “Tracing Social inequalities in Environementally-induced Migration”

Du 9 au 13 décembre derniers, s’est tenu à l’ Université de Bielefeld, dans le Centre Zentrum für interdisziplinäre Forschung en Allemagne, un colloque international organisé conjointement par l’ European Science Foundation, le Gicc-Exclim, et COST.

Trois membres de Migrinter ont participé à ce colloque. Emilie Chevalier et Eleonora Guadagno ont présenté des posters, l’une sur « Factoring climate variabilities and changes in migration decision‐making : a socially and spatially discriminating process” et l’autre sur « The green revolution and the impact of indigenous populations ». Pour sa part, M. Véronique Lassailly-Jacob, dans la session «Observations on social inequality from EXCLIM: Gérer les déplacements des populations dues aux phénomènes climatiques extrêmes »  est intervenue au tour de « Social and spatial inequalities linked to flood‐induced displacement in Burkina Faso ».

Pendant trois jours, les questions relatives aux liens entre la dégradation de l’environnement, l’inégalité, la vulnérabilité et la mobilité humaine ont été abordées. Plusieurs institutions académiques et organisations internationales ont apporté leur contribution à cette importante rencontre scientifique pluridisciplinaire et internationale.

Cette réflexion a dépassé le seul cadre des inégalités sociales en matière de migrations environnementales. L’idée centrale soutenue au cours du colloque était que la prévention des changements environnementaux et de la mobilité qui y est reliée, ne pourrait être effective qu’à travers un changement profond dans le système social et économique, socialement inégal et prédateur de ressources.

                                                                                                                          Eleonora Guadagno


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.