Archives par mot-clé : Portugais

Victor Pereira à l’Espace Mendès France

CONFÉRENCE

ESPACE MENDES FRANCE – POITIERS

CYCLE « ATELIER DES CHERCHEURS »

Le mardi 19 février 2013 à 18h30Victor Pereira, Maître de conférences à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, tiendra conférence sur le thème “ Comment construit-on un problème de l’émigration ? Les élites portugaises face à l’émigration entre 1957 et 1974.

Victor Pereira est l’auteur de La dictature de Salazar face à l’émigration : l’Etat portugais et ses migrants en France (1957-1974) (publié aux Presses de Sciences Po).

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur : De 1957 à 1974, quelque 900 000 Portugais émigrent en France, dont plus de la moitié irrégulièrement. En 1975, la population portugaise de l’Hexagone atteint 750 000 personnes, formant la première communauté étrangère en France.

Plus vieille dictature de droite en Europe, le Portugal de Salazar redoute les effets de la modernité, protège le pays des influences étrangères, résiste aux « vents du changement » qui se lèvent en Afrique et se referme sur lui-même. L’émigration, par son ampleur (10% de la population), va devenir un défi pour la dictature.

Pour se maintenir au pouvoir, la dictature portugaise organise une politique d’émigration duplice et inefficace qui sert ses intérêts politiques, économiques, financiers et militaires. Elle empêche la population d’émigrer légalement et la contraint à la clandestinité en France.

Pourtant, c’est en contournant l’État que les migrants pourront s’offrir de meilleures conditions de vie, contribuant activement à la modernisation, à la démocratisation et à l’européanisation « par le bas » du Portugal, à rebours d’une vision élitiste.

Une histoire inédite et très documentée des migrants et des politiques de migrations portugaises.

Introduction de l’ouvrage

Vidéo de Victor Pereira (à la librairie Mollat).

Gilles Dubus

IE CNRS, documentaliste

More Posts - Website

Conférences à l’Espace Mendès-France de Poitiers

En partenariat avec l’ Espace Mendès-France de Poitiers, Yann Scioldo-Zürcher (chargé de recherche au CNRS) et Migrinter organisent un cycle de conférences intitulé

«Atelier des chercheur-e-s sur les faits migratoires»

.

Programme des conférences

.

18 septembre 2012, de 18 h. 30 à 20 h.

  • Sylvie Thénault,  chargée de recherche au CNRS, membre du Centre d’histoire sociale (Paris 1)
  • « Résistances et répression en Algérie à la période coloniale (1830-1962) »

Cette conférence portera notamment sur l’histoire des déplacements forcés des Algériens durant la période coloniale.

.

28 novembre 2012, de 18 h. 30 à  20 h.

  • Olivier Clochard ; géographe, chargé de recherche au CNRS, membre du laboratoire Migrinter, président de MIGREUROP.
  • « Une géographie critique des politiques migratoires européennes : frontières, espaces et réseaux. »

10 janvier 2013, 18 h. 30 à 20 h.

  • Estelle d’Halluin, sociologue, maîtresse de conférence à l’université de Nantes,
  • Autour de l’ouvrage « Les épreuves de l’asile. »
[note de l’éditeur] Estelle d’Halluin étudie dans ce livre la manière dont, en France, les associations d’aide aux réfugiés, comme la Cimade, l’OFPRA, le Gisti, se comportent face à une fermeture des frontières des États prospères de plus en plus marquée. Comment aident-elles à attester qu’un demandeur d’asile mérite réellement le statut de réfugié ?

17 janvier 2013, de 18 h. à 21 h.

  • Raphaëlle Branche, historienne, maîtresse de conférence à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
  • « L’embuscade de Palestro : Algérie 1956. Du livre au film: retour sur une expérience. »
  • * Cette séance, comprenant la diffusion du film de R. Branche, débutera exceptionnellement une demie heure plus tôt et se tiendra dans l’auditorium de l’espace Pierre Mendès-France.

.

19 février 2013, de 18 h. 30 à  20 h.

  • Victor Pereira, historien, maître de conférence à l’Université de Pau et des pays de l’Adour.
  • « Comment construit-on un problème de l’émigration? Les élites portugaises face à l’émigration entre 1957 et 1974. »

Gilles Dubus

IE CNRS, documentaliste

More Posts - Website